+

  Qualité d'eau

 

QUALITE DES EAUX SUPERFICIELLES:

Tout comme la quantité, la qualité des eaux est une dimension essentielle des ressources parce qu’elle détermine dans quelle mesure ces eaux sont utilisables pour les différents usages. Si la qualité est médiocre, elle réduit sensiblement le potentiel en ressources utilisables.

 

Les eaux brutes disponibles au niveau de la région hydrographique Oranie Chott Chergui ont une qualité moyenne et autorisent généralement une utilisation pour différents usages. La forte évaporation contribue à accroître la salinité des eaux des barrages, tout en réduisant leurs réserves.

 

L’érosion hydrique, est un autre facteur qui intervient dans la dégradation de la qualité de l’eau et la diminution des ressources mobilisables.

 

Au cours des grandes pluies, les oueds en crue transportent l’essentiel des terres érodées. Celles-ci se déposent dans les barrages réservoirs et conduisent à une réduction notable des capacités de réserve.

 

Les barrages de qualité douteuse dans notre région sont représentés par le barrage de Hammam Boughrara dans le bassin de la Tafna (Wilaya de Tlemcen) et les barrages de Fergoug, Sarno dans le bassin de la Macta (Wilaya de MascaraetSidi Bel Abbés).

 


QUALITE DES EAUX SOUTERRAINES:

L’eau des nappes du Nord est généralement de bonne qualité mais avec des salinités variables, dans les nappes côtières, la salinité est relativement élevée, à cause de la proximité de la mer et des interfaces eau douce / eau saumâtre / eau salée. Cette salinité est accrue par la surexploitation des nappes dans certaines zones de la région.

 

Les principales nappes du Nord du pays ont atteint, ces dernières années, un seuil critique de pollution diffuse au point de devenir source de risques de contamination pouvant entraîner une réduction des ressources exploitables.

 

Les principales causes de pollution sont :

  • La contamination par les nitrates et les produits phytosanitaires.
  • La contamination microbienne de certaines nappes peu profondes, en relation avec les effluents d’eaux usées (fuites dans les réseaux d’assainissement, fosses septiques…).

 

La pollution la plus menaçante pour les eaux souterraines est essentiellement d’origine agricole.Pour augmenter leurs productions les agriculteurs utilisent des engrais et des produits phytosanitaires. Ces produits se retrouvent souvent dans les eaux superficielles et dans les eaux souterraines, par ruissellement et infiltration, et entraînent une dégradation de la qualité de l’eau qui peut la rendre, à terme, impropre à la consommation.

 

Les eaux souterraines sont également menacées par des pollutions, liées aux effluents urbains et industriels.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accueil      |      Liens utiles       |       Forums       |        Contacts       |       Plan du site

 

Copyright © 2016      Agence de Bassin Hydrographique  Oranie - Chott Chergui.